6 conseils pour devenir un bon rédacteur web SEO

Comment devenir un bon rédacteur web SEO ? Depuis que les moteurs de recherche comme Google privilégient les contenus et qu’il ne suffit pas d’avoir des tonnes de liens externes pour se positionner, le métier de rédacteur web a de plus en plus de la côte. Qu’il soit en freelance, en agence ou travaillant pour une plateforme, il ne se limite plus seulement à l’écriture, il doit avoir aussi des compétences en référencement naturel (SEO) et en marketing de contenu.

Devenu un métier à part entière, ce n’est malheureusement pas tous les rédacteurs qui tirent leur épingle du jeu. Il existe néanmoins des acteurs sur le marché qui vivent très bien de leur profession et sont chaudement recommandés par leurs clients. Alors, comment en faire partie ? Au préalable, lisez ces 6 conseils pour devenir un bon rédacteur web SEO.

1- Avoir des capacités à rédiger proprement

Pour être un bon rédacteur web SEO, il faut être capable de rédiger des contenus de qualité sans faute d’orthographe ou de grammaire. Cela exige de bonnes aptitudes dans la langue sur laquelle vous rédigez. Ça passe très mal chez un client lorsqu’il doit apporter des corrections sur plusieurs phrases de votre article.

Même certains jargons utilisés par exemple dans le domaine médical ou juridique doivent être bien écrits en évitant tout de même de rendre le texte complexe. Google est là pour donner des sources sur les définitions et l’utilisation de certains mots. De plus, avoir à portée de main un dictionnaire demeure un atout pour éviter de se tromper sur la signification d’un mot.

2- Chercher à développer une bonne expérience

Lorsqu’on est débutant, on n’a aucune référence, encore moins un client, comment dans ce cas se constituer une bonne expérience ? Commencez par offrir votre plume à des sites web non rémunérés qui ont besoin des rédacteurs bénévoles. Une petite recherche chez notre cher « ami Google » vous aidera à les trouver, mais cela ne signifie pas qu’il faut rédiger de manière légère.

Faites comme s’il s’agissait d’un test pour un gros contrat et c’en est vraiment un parce que ces premières publications constitueront votre première expérience en ligne dans la rédaction web. Ensuite, vous n’aurez qu’à indiquer aux futurs clients l’adresse URL de vos publications en ligne. Si tout a été fait dans les règles de l’art de l’écriture web, nul doute qu’il passera commande.

3- Se documenter sur des sujets variés

Même pour un rédacteur web freelance, il est rare de se focaliser sur une seule thématique, la plupart rédigent sur des sujets assez variés. Pour des commandes régulières sur un sujet précis, documentez-vous pour améliorer votre expérience sur ces thèmes.

Par exemple, si vous devez rédiger de manière régulière pour un client sur les jeux vidéos, essayez dans votre temps libre de lire les dernières sorties de jeux, les avis des internautes et les tests des spécialistes. Vous allez peu à peu acquérir une expérience dans ce domaine. Sur l’immobilier ? Lisez les dernières actualités sur le marché de l’immobilier en France. Le web 2.0 va très vite et il faut être constamment à la page pour ne pas se laisser distancer. Même dans la rédaction web, il faut constamment se ressourcer.

Eh bien pourquoi ? Parce que tôt ou tard :

  • Un marketeur vous demandera de rédiger sur le marketing de contenu ou l’inbound marketing,
  • Un développeur web, des articles sur les CMS, Prestashop ou les chabots sur Facebook,
  • Un Community manager sur l’impact des réseaux sociaux dans le marketing BtoC,
  • Etc.

4- Un rédacteur web SEO doit avoir des connaissances en référencement naturel

Dans un marché de niche de vente de produits ou d’offre de services, il est essentiel de définir une stratégie de marketing de contenu et cela passe en amont par une analyse des mots clés les plus pertinents à utiliser.

Fin 2016, on dénombrait en France près de 200 000, soit une hausse de 12 % par rapport à l’année précédente (Source : blogdumoderateur). Quelque que soit le secteur du marché dans lequel le client opère, il a besoin des contenus uniques et pertinents pour se démarquer de la concurrence. Il est donc primordial pour un rédacteur d’avoir de bonnes connaissances en référencement naturel, ce qui contribuera à améliorer le positionnement du site sur les moteurs de recherche.

5- Soyez chaleureux avec vos clients, ils valent de l’or !

Ne vous y méprenez pas, vous n’aurez pas toujours des clients sympas et drôles. Apprenez à bien répondre et à vous montrer aimable dans vos échanges. Pour tout dire, aimez vos clients, ils valent de l’or !

Un client peut avoir une approche difficile peut-être parce qu’il a eu des démêlés avec d’autres prestataires. Après avoir apprécié votre travail, il sera sûrement plus sympathique. Montrez que vous avez de l’intérêt pour eux, n’hésitez pas à les retwitter. Avec une meilleure relation de la clientèle, celle-ci n’hésitera pas à vous recommander.

6- Avoir une culture générale assez poussée

Un rédacteur web SEO est amené à écrire sur des sujets très variés, mais s’il a une totale méconnaissance sur une thématique, il est souhaitable de refuser une commande au lieu de se lancer dans une aventure inconnue avec à la clé un client super mécontent.

Définissez votre type de profil et les sujets pour lesquels vous êtes à l’aise, ce qui permettra de vous positionner sur un créneau de marché bien précis. Se lancer dans tous les sens n’est pas facile, la polyvalence est de l’ordre des agences de rédaction web puisqu’elles disposent plusieurs profils. Ainsi, elles sont amenées à répondre à plusieurs types de missions à la fois.

Devenir un bon rédacteur web SEO réside dans les qualités rédactionnelles, le respect de la syntaxe et des règles grammaticales. Avec le web 2.0, cela ne suffit plus, le rédacteur doit « sortir de son trou » pour acquérir des connaissances en référencement naturel et en marketing de contenu, mais aussi explorer comment fonctionnent certains outils utilisés par d’autres corps de métiers sur le web. En respectant cela, il pourra produire des contenus de qualité qui vont plaire aux visiteurs et à Google.

Posted in:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *