Facebook rachète l’application de messagerie WhatsApp pour 19 milliards de dollars

Facebook qui vient de racheter l’application de messagerie WhatsApp pour 19 milliards de dollars ce mercredi 19 février a surpris plusieurs observateurs financiers qui ne s’attendaient pas à une telle somme pour une seule Star-up fût-elle WhatsApp. On se souvient encore du rachat de Instagram où de nombreux experts avaient jugé son opération de 1 milliard de dollars complètement déraisonné de la part de Mark Zuckerberg. Avec cette somme vertigineuse de 19 milliards de dollars pour le rachat de l’application WhatsApp, que diront-ils cette fois ?

1- Pourquoi un tel rachat ? Mark Zuckerberg se justifie

Aujourd’hui, 450 millions de personnes utilisent WhatsApp chaque mois et parmi eux, 70% sont connectés chaque jour. De plus, près d’un million de personnes ouvrent un compte quotidiennement.

Mark Zuckerberg avance ensuite, pour justifier le rachat de l’application de messagerie WhatsApp pour 19 milliards de dollars : « WhatsApp est en passe de connecter un milliard de personnes. Les services qui atteignent ce niveau ont tous une valeur incroyable »

Vous doutez toujours de la valeur réelle que représente l’application de messagerie WhatsApp aux yeux de Facebook ? Alors, tenez ceci des affirmations Zuckerberg : « le volume de messages envoyés chaque jour approche celui des opérateurs de télécoms mondiaux » ahurissant n’est pas ?

C’est donc une stratégie à long terme que se donne Facebook pour dominer le marché des échanges de messagerie en ligne.

2- Une stratégie réelle à long terme pour affirmer sa présence

Facebook l’a depuis compris, le nombre des utilisateurs connectés sur les mobiles et les tablettes va augmenter de manière considérable cette décennie. Pour Marck Zuckerberg, en rachetant l’application de messagerie WhatsApp pour 19 milliards de dollars, il compte segmenter les services sur les mobiles pour leur conférer une certaine indépendance vis-à-vis de Facebook.

En d’autres termes, un utilisateur mobile pourra se connecter librement à une application de Facebook sans pour autant obligatoirement passer par le réseau social.

Vous vous souvenez de Instagram racheté par Facebook ? Eh bien ! cette application n’a pas été intégrée à Facebook et le chat retiré de Facebook est devenu totalement indépendant parmi les services offerts par Facebook.

Depuis quelque temps, se dessinait une tendance sur le marché des messageries instantanées. : La communication instantanée et la communication sur le long terme via les réseaux sociaux. Avec le rachat de WhatsApp, Facebook compte s’ériger en véritable leader dans la communication instantanée.

Ainsi, un utilisateur pourra se connecter via les multiples services de Facebook qui fonctionneront de manière indépendante. Avec WhatsApp, Facebook pourra alors fournit un service à un large public dont les besoins ne cessent de se diversifier.

Jetez par exemple un œil sur les multiples applications et services en ligne de Google. Chaque service se développe indépendamment de l’autre et peut ainsi capter une part de marché assez important.

Avec 19 milliards de dollars pour racheter WhatsApp, l’application de messagerie instantanée, Facebook montre ainsi ses véritables objectifs et désire se démarquer assez tôt de la concurrence.

Aviez-vous déjà utilisé WhatsApp ? Quel intérêt lui trouvez-vous par rapport au SMS et MMS ?

Posted in: